Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/01/2010

Les suites de la guerre à Gaza de décembre 2008

lu sur :
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/01/22/guerre-a-gaza-israel-a-verse-des-reparations-a-l-onu_1295543_3218.html#ens_id=1228030
.
Guerre à Gaza : Israël a versé des réparations à l'ONU
LEMONDE.FR avec AFP | 22.01.10 | 20h01  •  Mis à jour le 22.01.10 | 20h11


sraël a versé 10,5 millions de dollars de réparations à l'ONU pour les dommages subis lors de l'offensive militaire israélienne à Gaza en décembre 2008 et janvier 2009, a annoncé vendredi le porte-parole de l'ONU, Martin Nesirky. Peu après le conflit, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avait indiqué qu'il réclamerait plus de 11 millions de dollars de compensations à Israël pour les dommages subis.

L'offensive militaire israélienne contre le Hamas dans la bande de Gaza, qui répondait à des tirs de roquettes palestiniens à partir du territoire, avait duré trois semaines, en décembre 2008 et janvier 2009. Elle avait causé la mort de quelque 1 400 Palestiniens et de 13 Israéliens, selon les ONG. Plusieurs installations de l'ONU – entrepôts, écoles et véhicules – avaient été détruites ou endommagées. Israël a toujours nié avoir pris pour cible ces installations.

Un an après son offensive à Gaza, Israël est toujours l'objet de critiques, notamment en raison du maintien du blocus de la bande de Gaza. En décembre, l'expert de l'ONU pour les territoires palestiniens, Richard Falk, a appelé les alliés occidentaux d'Israël à faire pression sur l'Etat hébreu pour obtenir la levée de ce blocus, imposé depuis la prise de pouvoir du Hamas dans ce territoire en juin 2007 au détriment de l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas.

M. Falk a également demandé que les recommandations du rapport Goldstone soient "totalement et dans les plus brefs délais appliquées". Le rapport de la commission indépendante présidée par le juge sud-africain Richard Goldstone accuse Israël et les Palestiniens de crimes de guerre pendant l'offensive militaire israélienne et réclame des enquêtes internes pour déterminer les coupables. Le "rapport Goldstone" a suscité la colère d'Israël, qui se mobilise depuis sa publication mi-septembre pour l'enterrer. Israël craint que ce rapport ne finisse à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, avec des poursuites lancées contre ses chefs militaires et politiques.

17:02 Publié dans Palestine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : palestine, guerre, israël

Un ministre israélien accuse le rapport Goldstone d'antisémitisme

lu sur :
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/01/25/un-ministre-israelien-accuse-le-rapport-goldstone-d-antisemitisme_1296292_3218.html#ens_id=1228030
.
Un ministre israélien accuse le rapport Goldstone d'antisémitisme
LEMONDE.FR avec AFP, AP et Reuters | 25.01.10 | 12h32


e ministre de l'information, Youli Edelstein, accuse, lundi 25 janvier dans un entretien au quotidien israélien Yediot Aharonot, le rapport de la commission d'enquête onusienne du juge Richard Goldstone sur l'offensive à Gaza l'hiver dernier d'être antisémite. "Le rapport Goldstone est tout simplement une expression d'antisémitisme", déclare M. Edelstein, qui s'exprime à l'avant-veille de la journée de commémoration de la Shoah, évoquant également la publication en Suède durant l'été d'un article accusant l'armée israélienne de trafic d'organes de morts palestiniens.

"Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, l'antisémitisme se focalise non sur les juifs mais sur Israël et les Israéliens", estime le ministre, chargé de la diaspora et de présenter la position d'Israël à l'étranger. C'est la première fois qu'une accusation aussi explicite est lancée par un représentant du gouvernement israélien contre le rapport du juge sud-africain Richard Goldstone, lui-même juif et se déclarant ami d'Israël.

DES "ERREURS INDIVIDUELLES"

M. Edelstein reconnaît toutefois que le lien entre le rapport Goldstone et la journée de la Shoah "n'est pas évident". Mais assure que "nous devons tirer les enseignements de ce qui s'est passé". Pour lui, il faut profiter de la journée de commémoration de la Shoah qui est aussi celle de "la bataille contre l'antisémitisme en général" pour "évoquer ce lien, parce qu'aujourd'hui les soldats de l'armée israélienne sont accusés de prélever des organes, d'assassiner des enfants et de violer des femmes".

Le gouvernement israélien est engagé dans une offensive tous azimuts contre le rapport Goldstone. Dimanche, le premier ministre, Benyamin Nétanyahou, dénonçait une montée de l'antisémitisme déclenchée selon lui par l'opération israélienne "Plomb durci" à Gaza, du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, et laissait entendre que le rapport Goldstone a alimenté cette campagne. Jérusalem prépare un contre-rapport qu'elle doit présenter dans les prochains jours pour donner sa version des faits. Ce rapport évoque des "erreurs individuelles" et des "conduites inadéquates" qui seront sanctionnées.