Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/03/2016

L'Europe de la "concurrence libre et non faussée" et les difficultés de la SNCF

Le "gendarme du rail" piloté par l'Europe préfère la "concurrence libre et non faussée" qui met à mal la SNCF au détriment des voyageurs.

lu sur :

SNCF Réseau : le gendarme du rail contre la nomination du candidat de l'Élysée
Le Figaro‎ -

Invoquant un «doute légitime» sur son indépendance, le gendarme du rail s'est publiquement opposé mercredi à la candidature de Jean-Pierre Farandou à la présidence de SNCF Réseau.

Depuis la démission surprise de son PDG Jacques Rapoport, le 24 février dernier, le gestionnaire du réseau ferré français, SNCF Réseau est à la recherche de son successeur. François Hollande avait fait valoir son choix, le président de la République ayant proposé la candidature de Jean-Pierre Farandou, président du groupe de transport de voyageurs Keolis.

Mais le gendarme du rail, l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER), ne l'entend pas de cette oreille. Celle-ci s'est prononcée, ce mercredi, contre la proposition de l'Élysée, invoquant un «doute légitime» sur son indépendance. «L'examen de la candidature de M. Jean-Pierre Farandou met en évidence des liens d'intérêts objectifs résultant de son parcours professionnel intégralement réalisé au sein du groupe SNCF», justifie dans un communiqué l'Arafer, qui «considère que les responsabilités exercées et les liens professionnels étroits noués avec SNCF Mobilités tout au long de cette carrière, sont de nature à susciter, vis-à-vis des tiers, un doute légitime sur l'indépendance de la personne concernée». Un désaveu en bonne et due forme de la décision de l'Elysée, qui semble avoir sous-évalué le pouvoir de l'Arafer.


voir aussi :

SNCF Réseau : le gendarme du rail s'oppose à ... 

Libération

L'Etat en difficulté sur la nomination du futur président de SNCF Réseau
Le Monde‎ -

Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières ...

https://fr.wikipedia.org/.../Autorité_de_régulation_des_activités_ferroviai...

En France, l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) est une autorité publique indépendante chargée de surveiller le bon déroulement de l'ouverture à la concurrence du transport terrestre, ferroviaire et routier (autocars, autoroutes), en France, notamment de veiller à ce que toute entreprise ferroviaire puisse accéder sans discrimination et de manière équitable au réseau ferroviaire pour y faire circuler ses trains, ainsi qu'aux services liés (gares, terminaux de marchandises, installations d'alimentation électrique, distribution de carburant, centres d'entretien, etc.). Depuis la loi Macron du 6 août 2015, l'Arafer est chargée de réguler le marché des liaisons par autocar de moins de 100 km: elle s’assure que l’ouverture de nouveaux services de transport par autocar ne porte pas atteinte à l’équilibre économique des services publics conventionnés, ferroviaires (Transport express régional (TER), trains d’équilibre du territoire) ou routiers.

Les commentaires sont fermés.