Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/03/2014

TRACFIN et les politiciens professionnels (affaire Cahuzac)

lu sur  MEDIAPART :

Soutien au lanceur d'alerte Olivier Thérondel le 21 mars

Que nous apprend Olivier Thérondel (peudo La Fouine) ?

Tracfin, chargé de contrôler les mouvements suspects de capitaux, est paralysé par le pouvoir politique dès que son action gène ce pouvoir. Or quand 600 000€ sont rapatriés par Jérome Cahuzac de Singapour,  Bercy ou une autre haute autorité bloque le dossier. La pression exercée sur Mr Carpentier, directeur de Tracfin par Bercy est répercutée sur le travail d’Olivier Thérondel. Le dossier est enterré alors qu’il est d’importance. Olivier Thérondel est le lanceur d’alerte qui fait dérailler l’enchainement de compromissions qui voudraient que les citoyens ne connaissent rien de ce qui les concerne au premier chef.

Nous devons le soutenir, comme James Dunne et d’autres, car en n’acceptant pas de rentrer dans les combines de ses supérieurs il nous défend tous. Son action est exemplaire. Or aujourd’hui la machine bureaucratique voudrait lui faire payer son acte courageux. Ne la laissons pas faire. CAMédia a commencé à organiser un soutien financier pour James Dunne et a entamé des démarches pour associer diverses organisations dans la défense des lanceurs d’alerte. Les besoins d’Olivier Thérondel ne sont pas pour l’instant financiers.

Soutenons-le en diffusant partout l’information sur son affaire, en étant  nombreux à son procès le 21 mars au TGI de Paris, à 13h30 et sachons nous concentrer sur les vrais complices des malversations qui sont les adversaires.

Roger Evano et Marielle Billy

liens :

Les commentaires sont fermés.