Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/01/2014

Chine : les décès en garde à vue

lu sur :

Le Monde -

La mort trouble d'un producteur de cinéma à Pékin.pdf

extrait :

... " L'OMERTA RÈGNE

Plusieurs décès en garde à vue de militants, de pétitionnaires ou de villageois révoltés ont défrayé la chronique ces dernières années en Chine. Dans une majorité de cas, la dépouille devient l'enjeu d'un conflit entre la famille, qui soupçonne des actes de torture, et les autorités, qui refusent de rendre le corps ou de s'expliquer sur des traces de coups.

Certaines de ces morts suspectes eurent un large écho dans la blogosphère et parfois dans la presse : dans la ville de Wukan (Guandong), en 2011, la mort en détention de leur représentant Xue Jinbo déclencha ainsi une insurrection. A Wenzhou, la justice a condamné en septembre 2013 cinq enquêteurs anticorruption et un procureur à la prison ferme après la mort par noyade d'un fonctionnaire interrogé… dans une baignoire. Le suspect, Yu Qiyi, 42 ans, ingénieur en chef dans une société d'Etat, avait passé plusieurs semaines en détention secrète et sa famille, qui remarqua des contusions sur son cadavre, ne cessa ensuite de réclamer toute la lumière sur sa mort. Ce cas, rapporté par la presse officielle, fut l'un des rares dans lesquels l'administration accepta de rendre des comptes.

Mais à Pékin, après la mort de Li Ming, l'omerta règne. " ...

---------

voir aussi la note du 16/12/2013 sur ce blog :

La Chine aujourd'hui

------------

21/1/2014

dernière information sur les arrestations en Chine :

Chine_ arrestation d'un éminent intellectuel ouïghour | Asie & Océanie.pdf

22/1/2014

Chine_ haute sécurité pour le procès d'un militant anticorruption - Le Point.pdf

Les commentaires sont fermés.