Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/09/2016

Accident nucléaire : Consultation publique sur le projet de décret relatif aux zones qui seraient contaminées en cas d'accident

Consultation publique sur le projet de décret relatif à la protection contre les dangers des rayonnements ionisants  :  ATTENTION : date limite 30/09/2016

Une consultation dont les médias n'ont pas parlé et qui ne dure (n'a duré) qu'un mois : du 31/8 au 30/9/2016 !


La CRIIRAD appelle à se mobiliser contre l’adoption de niveaux de référence très élevés pour la gestion des accidents nucléaires et de leurs conséquences.

Transposition de la directive Euratom 2013/59 : Niveaux d ... - Criirad

www.criirad.org/euratom/euratom2013-59-niveaux-exposition.html


Les autorités françaises s’apprêtent à fixer les critères de gestion des zones contaminées après un accident nucléaire (ou après un attentat affectant une installation nucléaire). Quel niveau d’exposition aux rayonnements, et donc de risque, sera pris en référence pour décider de la nécessité ou non d’engager telle ou telle action pour protéger la population ? Très concrètement : jusqu’à quel niveau de risque serez-vous condamné à vivre en zone contaminée ? À partir de quel niveau de risque pourrez-vous espérer être indemnisé et relogé dans un environnement sain ?

Les autorités françaises ont retenu les niveaux de dose efficace les plus élevés possible : 100 mSv pour la phase accidentelle et 20 mSv/an pour la phase poste accidentelle (alors que pour le public, la limite maximale de dose est normalement de 1 mSv/an et que cette valeur correspond déjà à un niveau de risque élevé). Plus les limites sont élevées, moindre sont les dépenses liées à la protection et à l’indemnisation des dommages. Ce choix est malheureusement cohérent avec le plafonnement des indemnités pour les victimes d’un accident nucléaire majeur. Le nucléaire est dispensé de l’application du principe pollueur-payeur : ce sont ses victimes qui supporteront les conséquences sanitaires et économiques de la catastrophe.
Cette décision n’arrive pas par hasard. Elle est le fruit de 20 ans d’efforts du lobby nucléaire, et plus précisément du lobby nucléaire français via son cheval de Troie, le CEPN[1]. L’idée clef est de convaincre les populations que l’on peut tout-à-fait vivre en zone contaminée. Il suffit d’un peu de formation et d’équipement pour contrôler son environnement, ses aliments. Ces experts ont juste « oublié » le problème central de la dégradation de l’état de santé des habitants, et tout particulièrement des enfants.
Si vous êtes choqué par l’image de ces enfants japonais qui portent autour du cou un dosimètre en guise de pendentif, si ce n’est pas l’avenir que vous souhaitez pour vos enfants, agissez !
Le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer a lancé une consultation sur le projet de décret relatif à la Directive 2013/59.. Cette consultation est une opportunité pour dénoncer les propositions que nous jugeons inacceptables et manifester d’ores et déjà nos exigences. Nous avons tardivement pris connaissance de cette consultation qui se terminera le 30 septembre.
 
Participez à la consultation publique
et dites NON à l’obligation de vivre en zone contaminée !

Comment participer à la consultation publique ?

Pour participer à la consultation, rendez-vous sur le site http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-de-decret-relatif-a-la-protection-sanitaire-a1504.html ou cliquez sur ce lien pour accéder à la page de présentation et donner votre avis.

Il vous faudra inscrire : un titre, un message, votre nom (ou pseudonyme) et votre adresse mail.

Vous pouvez rédiger vos propres messages ou utiliser des extraits de notre présentation ci-après :

Proposition de titre : « Accident nucléaire : des niveaux de référence inacceptables »

Proposition de message :

« Le projet de décret retient des niveaux de référence excessivement élevés pour la gestion des situations accidentelles et post-accidentelles. Je demande qu’ils soient fixés à la borne inférieure et non pas supérieure de l’intervalle défini par la directive 2013/59/Euratom sur la base des recommandations de la CIPR :

<![if !supportLists]>-          <![endif]>20 mSv et non pas 100 mSv pour la phase d’urgence
<![if !supportLists]>-          <![endif]>1 mSv/an et non pas 20 mSv/an pour la phase post-accidentelle.
Je demande également qu’une limite et non pas une simple référence soit établie pour la gestion des territoires contaminés et que des garanties spécifiques soient définies pour les enfants et les femmes enceintes.

Je refuse d’être contraint de vivre et de laisser vivre mes enfants  dans un environnement aussi dangereux pour notre santé. Si les pouvoirs publics ne peuvent pas garantir un niveau de risque plus faible, il est impératif de mettre à l’arrêt les installations nucléaires susceptibles de conduire à cette situation. »

 

Attention, vos commentaires doivent être déposés d’ici le 30 septembre !

Merci de nous adresser un message une fois que vous aurez déposé votre commentaire sur le site du ministère à l’adresse contact@criirad.org !

La Directive traite de nombreux sujets que nous analyserons plus avant. D’autres actions seront mises en place dans les semaines qui viennent. Nous comptons d’ores et déjà sur votre aide pour les relayer !

En savoir plus sur les valeurs proposées par le décret    


Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité


CRIIRAD

29 Cours Manuel de Falla 26000 VALENCE- 04 75 41 82 50


asso@criirad.org – www.criirad.org

--------------------

Pour participer à la consultation, rendez-vous sur le site

http://www.consultations-publiques.developpement-durable....

ou cliquez sur ce lien pour accéder à la page de présentation et donner votre avis

19/09/2016

Les autoroutes en France

à lire sur MEDIAPART :

 
 
 

Autoroutes: Bercy se bat pour éviter toute transparence

Par martine orange

Le ministère de l’économie et des finances se pourvoit en cassation auprès du conseil d’État, dans l’espoir de ne pas avoir à transmettre à Raymond Avrillier l’accord signé entre l’État et les sociétés autoroutières en avril 2015. Mais qu’a donc à cacher Bercy pour s’opposer avec tant de constance à toutes les demandes de communication de ce document, au moment où il annonce un énième programme autoroutier? Lire la suite

31/08/2016

Projets d'aménagement : une nouvelle donne pour l'évaluation environnementale

communiqué :

 

Projets d'aménagement : une nouvelle donne pour l'évaluation environnementale

[Localtis.info] Publié le mardi 30 août 2016

 

© Damoret / REA

Très attendue par les porteurs de projet, quels qu'ils soient (entreprises, exploitants ou collectivités territoriales), souhaitant réaliser un projet d'aménagement d'envergure, la réforme de l'évaluation environnementale vient de connaître une nouvelle étape à travers la publication d'une ordonnance et d'un décret en plein cœur du mois d'août.

L'ordonnance et le décret réformant les règles applicables à l'évaluation environnementale des projets, plans et programmes - en application de la loi Macron - sont parus respectivement au Journal officiel des 5 et 14 août. Après la réforme de l'autorité environnementale traitée en amont (lire notre article ci-contre), il s'agit "d'une étape supplémentaire", a souligné Ségolène Royal, pour assurer la conformité au droit de l'Union européenne, en transposant la directive 2011/92/UE relative à l'évaluation environnementale des projets. Cette réforme à la gestation difficile prend aussi sa source dans le rapport rendu par Jacques Vernier en mars 2015, a rappelé la ministre de l'Environnement, qui se défend toutefois, en poursuivant cet axe de simplification, de réduire l'exigence de protection de l'environnement.

"L'approche par projet, et non plus par procédure, permet de mieux évaluer les incidences sur l'environnement et d'éviter des études d'impact redondantes", a expliqué le ministère. Exemples concrets à l'appui, un guide d'interprétation est prévu afin d'approfondir cette notion de "projet" visant désormais les "interventions dans le milieu naturel et le paysage". Une procédure commune "entre l'évaluation environnementale d'un projet et l'évaluation environnementale de la modification d'un plan programme ou de la mise en compatibilité du document d'urbanisme induite par le projet" doit contribuer à la rationalisation escomptée.

Ce nouveau dispositif introduit également la consultation des collectivités territoriales et de leurs groupements en sus de l'autorité environnementale (la directive précitée imposant la consultation des "autorités locales et régionales"). Ces règles d'identification des entités locales restent néanmoins souples "afin d'être adaptables à chaque projet", a précisé le ministère. Par parallélisme, cette consultation des collectivités est également introduite au stade du "cadrage préalable" de l'étude d'impact. Autre point à relever, l'obligation pour le maître d'ouvrage de mettre à disposition, par voie électronique, son étude d'impact, à terme, via une application informatique.

Développement du "cas par cas"

La décision d'autorisation des projets d'aménagement soumis à évaluation environnementale doit être motivée et comprendre des mesures visant à éviter, réduire ou compenser les impacts du projet sur l'environnement (mesures dites "ERC"). La notion de "conclusion motivée" (issue de la directive 2014/52/UE) a toutefois été supprimée de l'ensemble du texte et remplacée par celle de "motivation de la décision" jugée plus adaptée au droit français. L'adjonction de l'adjectif "notable" pour apprécier les incidences directes et indirectes d'un projet sur l'environnement pourrait quant à elle conduire à un amoindrissement des éléments susceptibles d'être abordés par le contenu des études d'impact.

L'objectif affiché du ministère est plus largement une diminution du nombre d'études d'impact "grâce au développement des examens au cas par cas effectués par les autorités environnementales et à un ciblage de l'évaluation environnementale sur les projets les plus "impactants", au travers d'une nomenclature [en annexe de l'article R. 122-2] rénovée par décret en Conseil d'État".

A titre d'exemple, la Fédération nationale pour la pêche en France (FNPF) relève une "diminution très importante des projets soumis à étude d'impact dans le cadre de la section relative aux milieux aquatiques et aux ouvrages hydroélectriques". Ces rubriques font presque exclusivement l'objet d'un examen au cas par cas, à partir du seuil d'autorisation. A noter également, l'absence de "clause-filet" permettant de soumettre à évaluation des projets en dehors du champ de la nomenclature. Or, "on sait qu'une telle nomenclature est systématiquement insuffisante", relève l'association France Nature environnement (FNE). Seuls sont abordés les cas "relativement rares mais problématiques", relève le rapport, "dans lesquels des projets soumis à évaluation environnementale ne relèvent pas en droit national d'un régime d'autorisation [ou de déclaration] ou dont le régime d'autorisation n'est pas conforme aux conditions fixées au I [de l'article L. 122-1-1]".

Pour les plans et programmes, l'ordonnance prévoit la mise en place d'une "clause de rattrapage " permettant de compléter la liste établie par décret "lorsqu'il apparaît qu'un plan ou un programme non listé (à l'article R. 122-17) relève pourtant du champ de l'évaluation environnementale au regard de l'article L. 122-4", précise le ministère.

Calendrier décalé

La date d'entrée en vigueur de l'ordonnance est décalée dans le temps : aux projets relevant d'un examen au cas par cas pour lesquels la demande d'examen "est déposée à compter du 1er janvier 2017" ; aux projets faisant l'objet d'une évaluation environnementale systématique pour lesquels la première demande d'autorisation "est déposée à compter du 16 mai 2017". Pour les projets pour lesquels l'autorité compétente est le maître d'ouvrage, ces dispositions s'appliquent "aux projets dont l'enquête publique est ouverte à compter du premier jour du sixième mois suivant la publication de la présente ordonnance". Enfin, aux plans et programmes "dont l'arrêté d'ouverture et d'organisation de l'enquête publique ou l'avis sur la mise à disposition du public est publié après le premier jour du mois suivant la publication de la présente ordonnance". Le décret est en revanche pour l'essentiel d'application immédiate, "à l'exception des dispositions du nouvel article R. 122-12 qu'il crée [versement par les maîtres d'ouvrage de leur étude d'impact dans une application informatique],  applicables à compter du 1er janvier 2018".

Philie Marcangelo-Leos / Victoires-Editions 

Références : ordonnance n° 2016-1058 du 3 août 2016 relative à la modification des règles applicables à l'évaluation environnementale des projets, plans et programmes, JO du 5 août 2016, texte n° 10 ; décret n° 2016-1110 du 11 août 2016 relatif à la modification des règles applicables à l'évaluation environnementale des projets, plans et programmes, JO du 14 août 2016, texte n° 4.

 

Une ordonnance réforme le dialogue environnemental

[Localtis.info] Publié le lundi 29 août 2016

D'application facultative, les nouveautés introduites en matière de concertation préalable par l'ordonnance relative à la démocratisation du dialogue environnemental parue le 5 août ne seront en fait imposées, que ce soit par le droit d'initiative citoyenne ou par l'autorité administrative compétente, que dans des cas très limités.

L'ordonnance préparée en application de la loi Macron et "portant réforme des procédures destinées à assurer l'information et la participation du public à l'élaboration de certaines décisions susceptibles d'avoir une incidence sur l'environnement" a été publiée ce 5 août. Préalablement à la consultation du public en juin dernier (lire notre article ci-contre), ce texte issu des travaux de la commission spécialisée présidée par le sénateur Alain Richard avait fait l'objet d'un avis du Conseil national de la transition écologique (CNTE) le 16 février.

L'introduction d'un chapitre préalable au livre Ier du code l'environnement permet tout d'abord de définir les objectifs de la participation du public aux décisions ayant un impact sur l'environnement et de lister les droits que cette participation confère au public (L. 120-1). Les prérogatives de la Commission nationale du débat public (CNDP) sont en outre renforcées : son champ d'intervention est étendu aux plans et programmes nationaux (schéma national d'infrastructures de transport, plan national de gestion des déchets, etc.) ; elle désigne des garants de la concertation et peut désigner des correspondants régionaux ; elle peut assurer une mission de conciliation sur des projets conflictuels si les parties concernées le demandent. Il est important de rappeler que le champ des "projets" relevant déjà de la CNDP n'est pas modifié. En revanche, certaines modalités du débat public évoluent, en particulier par l'élargissement des conditions de saisine de la CNDP : 10.000 citoyens pourront désormais la saisir pour demander un débat public ou une concertation (L. 121-8 II). Pour les "débats publics nationaux", la CNDP pourra également être saisie par 60 sénateurs, 60 députés ou 500 000 citoyens.

Droit d'initiative citoyenne

Une nouvelle procédure de concertation préalable (L. 121-16) ouvre le champ de la participation du public en amont à tous les projets, plans ou programmes soumis à évaluation environnementale (hors champ de la commission). Cette concertation est toutefois facultative, contrairement à celle du code de l'urbanisme prévue en son article L. 103-2 pour un certain nombre de projets et vis-à-vis desquels l'ordonnance prévient tout doublon. Sous réserve de respecter un certain nombre d'obligations minimales en termes de durée (de 15 jours à 3 mois), de compte-rendu et de publicité, cette concertation pourra être organisée à l'initiative du maître d'ouvrage lui-même ou si la personne publique autorisant le projet ou approuvant le plan le décide. Il reviendra donc au maître d'ouvrage et aux autorités publiques locales "d'apprécier le contexte local dans lequel s'insérera le projet avant de décider d'organiser ou pas une concertation préalable", relève le ministère de l'Environnement.
Pour certains projets mobilisant des financements publics importants, un nouveau droit d'initiative citoyen (L. 121-19) est par ailleurs ouvert à une frange des électeurs, des associations agréées de protection de l'environnement ou des collectivités (conseil régional, départemental ou municipal, établissement public de coopération intercommunale) à la suite de la publication d'une déclaration d'intention par le maître d'ouvrage (L. 121-17). Mais il revient au préfet de décider de la suite à donner à cette initiative citoyenne. S'il y est donné suite, une concertation sous l'égide d'un garant désigné et rémunéré par la CNDP sera organisée. Le seuil de déclenchement de la déclaration d'intention doit être précisé par décret. Lorsqu'une collectivité finance directement une partie du projet (accès, réseaux…), "ces aides sont prises en compte", explicite le rapport de présentation du texte. Tel n'est pas le cas des autres formes d'aides d'Etat, comme par exemple les tarifs de rachat, les aides fiscales, les avances remboursables, les prêts.

Dématérialisation de l'enquête publique

Le dernier volet de l'ordonnance concerne la modernisation des procédures de participation "en aval" du processus décisionnel. Le texte favorise en particulier l'accès à une version dématérialisée de l'avis et du dossier d'enquête publique, "même si l'affichage et, selon l'importance du projet, la publication locale demeurent obligatoires", relève le ministère. Conséquemment, "les procédures s'en trouvent allégées, notamment par la réduction de certains délais : réduction à quinze jours d'enquête pour les projets non-soumis à évaluation environnementale". Ce texte ne change cependant ni le champ de l'enquête publique, ni le rôle du commissaire enquêteur. Telle qu'elle est prévue, la dématérialisation "ne porte aucunement atteinte à la possibilité ni de consulter un dossier papier, ni de rencontrer le commissaire enquêteur et (...) n'impose pas non plus aux petites communes d'engager des moyens disproportionnés", précise le ministère. L'enquête publique pourra par ailleurs être prolongée "en cas de modification substantielle de l'étude d'impact, et non pas seulement du projet". Et de nouvelles possibilités d'échange entre le public et les porteurs de projet sont encouragées : la possibilité d'organiser une réunion publique après la clôture de l'enquête publique doit ainsi permettre un dernier échange avec le porteur de projet. Le recours à une enquête publique unique pour des projets différents est également facilité (L. 123-6). Mais il ne s'agit encore ici que d'une faculté. Le texte crée une procédure de participation par voie électronique pour les plans, programmes et projets non soumis à enquête publique (L. 123-19). Enfin, l'ordonnance contient des dispositions intéressant la gouvernance de l'eau, à travers les comités de bassin. La participation du public à l'élaboration des schémas directeurs d'aménagement et de gestion des eaux (Sdage) est elle aussi dématérialisée au terme d'une procédure spécifique. Il en est de même pour les plans de gestion des risques d'inondation (PGRI).

L'entrée en vigueur de l'ordonnance est différée à une date devant être fixée par décret, "au plus tard au 1er janvier 2017".

Philie Marcangelo-Leos / Victoires-Éditions

 

Références : rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2016-1060 du 3 août 2016 portant réforme des procédures destinées à assurer l'information et la participation du public à l'élaboration de certaines décisions susceptibles d'avoir une incidence sur l'environnement ; ordonnance n° 2016-1060 du 3 août 2016 portant réforme des procédures destinées à assurer l'information et la participation du public à l'élaboration de certaines décisions susceptibles d'avoir une incidence sur l'environnement, JO du 5 août 2016, texte n° 13 et 14.

18/08/2016

Nature, plantes sauvages, survie

Une émission à écouter, du 18/8/16 :

 

Des fleurs et des fusils - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE

www.franceculture.fr/emissions/ne-parle-pas-la-bouche-pleine/des-fleurs-et-des-fusils

Alain Kruger · Écouter ... Les plantes sauvages ont permis aux hommes de ne pas mourir en temps de guerre depuis Charlemagne. ... Gourmand et cuisinier, George Oxley est l'auteur de : La Fleur Au Fusil, Gallimard, col. .... Ecouter le direct •.

03/08/2016

Le patrimoine des "élites" !

Consulter les déclarations « Haute Autorité pour la transparence de la ...

www.hatvp.fr/consulter-les-declarations/
Déclaration de patrimoine des parlementaires. La Haute Autorité a rendu ... Déclarations de patrimoine et d'intérêts : comment ça marche ? Voir la vidéo ...
16 juil. 2015 - REPORTAGE/LE SCAN POLITIQUE - Depuis lundi, il est possible de se rendre en préfecture pour consulter le patrimoine déclaré par les ...

On peut désormais consulter les déclarations de patrimoine des ...

www.lemonde.fr/.../on-peut-desormais-consulter-les-declarations-de-patrimoine-des-p...
13 juil. 2015 - Les déclarations disponibles sont celles de 735 parlementaires élus avant ... Carrez : comment la Haute Autorité scrute le patrimoine des élus.

Comment consulter la déclaration de patrimoine d'un élu ? – metronews

www.metronews.fr/info/comment-consulter...patrimoine.../mnaC!KY9ashDN1L6M/

29 janv. 2014 - Les déclarations de patrimoine des ministres (dont certaines sont déjà ... les déclarations de patrimoines des parlementaires seront quant à ...

29/07/2016

Politique à courte vue ...

Soyons cartésiens : est-il possible de trouver des investisseurs pour quelque chose qui ne rapporte rien ???

Et si çà rapporte, pourquoi vendre ?

 

à lire sur :

Les aéroports Lyon Bron Saint-Exupery (photo) accueilli 8,7 millions passagers ...
 
Le Monde - Il y a 1 jour
 

30/06/2016

France : abandon des trains de nuit ; tant pis pour les économies d'énergie (le saviez-vous?)

Mais les transports ferroviaires de nuit continuent en Grande-Bretagne.lu sur un journal britannique :

France waves goodbye to sleeper trains | Travel | The Guardian

www.theguardian.com › Travel › Rail travel

Traduire cette page

SNCF blames the demise of night trains on high costs as it announces plans to end services from Paris


Isabel Choat

Tuesday 10 May 2016 06.30 BST


France is set to say au revoir to the couchette, as the country’s department of transport prepares to withdraw overnight train routes from Paris.

The French government, which owns the national rail operator SNCF, has said sleeper trains are too expensive to run; it has withdrawn financial support and invited bids to run the services. But unless a proposal is received by 1 July all but three of the dozen or so overnight services will be axed. The only remaining Intercités de Nuit will be from Paris to Briançon, Rodez and Latour-de-Carol, routes deemed socially necessary, according to rail website The Man in Seat Sixty-one.

The news is a further nail in the coffin for sleeper trains across Europe, and a major blow for any travellers trying to reduce their carbon emissions. Overnight services between France and Germany hit the buffers in December 2014 when Deutsche Bahn, the German rail provider, closed its night service between Paris and Berlin, Hamburg and Munich.

A year earlier, night time connections between Paris and Madrid and Barcelona, run jointly by SNCF and the Spanish rail provider Renfe, were withdrawn when the high-speed TGV service between the French capital and Barcelona was introduced.

“The economics are stacked against night trains – once you add [competition from] budget airlines and hefty track access fees,” said Mark Smith founder of The Man in Seat Sixty-one.

However, Smith also said that new high-speed services, cited as one reason for closures, were not always a useful substitute for night trains: “Paris-Madrid still takes eight hours, so it makes sense to do it overnight – but you can’t.”

Daniel Elkan, who runs Snowcarbon.co.uk which promotes rail travel from the UK to Alpine ski resorts, believes more skiers would use night trains to the slopes if they knew about them. “Poor marketing of the overnight services by the train companies means that many skiers are unaware or have difficultly finding out about them; and much to the frustration of skiers, these journeys consistently go on sale later than they are supposed to.”

Tickets are currently still on sale for night train bookings beyond July although Smith said their survival is unlikely. Nevertheless, he has backed a petition launched by Snowcarbon calling on the French government to save the night trains, even if it means reducing the services to once a week.

Across Europe it looks increasingly like the era of the night train is coming to an end. Smith’s The Man in Seat Sixty-one website now reflects the lack of overnight services, with popular France and Spain pages focusing on day trains.

“It’s a bit like going back to the end of the 19th century – before George Nagelmackers founded the Compagnie Internationale des Wagon-Lits,” said Smith.

In contrast, the UK is investing in sleeper services with 75 new coaches being introduced on the Caledonian Sleeper routes between London and Scotland in 2018, and a major upgrade on the Night Riviera service between London and Penzance.

• This article was amended on 10 May to include a link to the Snowcarbon petition.

22/06/2016

Démocratie et "élites" : tout est une question d'argent

June 20, 2016

The New York Times

NYTimes.com »

Breaking News Alert

June 20, 2016

 
BREAKING NEWS
Trump faces the worst financial disadvantage in recent presidential history: He had $1.3 million on hand to Clinton's $42 million

Monday, June 20, 2016 10:49 PM EDT

 
Donald J. Trump enters the general election campaign laboring under the worst financial and organizational disadvantage of any major party nominee in recent history, placing both his candidacy and his party in deep peril.
Mr. Trump began June with just $1.3 million in cash on hand, a figure more typical for a campaign for the House of Representatives than the White House, and trailed Hillary Clinton by more than $41 million, according to reports filed with the Federal Election Commission late Monday.
Read more »

16/06/2016

Un film à revoir : ROBOCOP

RoboCop — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/RoboCop

 

Capture d’écran 2016-06-16 à 13.42.07.png

15/06/2016

Code barre des produits israëliens : il commence par 729

Le saviez-vous ?

Capture d’écran 2016-06-15 à 08.56.57.png

 

13/06/2016

Françaises, Français, avez-vous COMPRIS ?

 

Vive la banqueroute ! - Entretien avec Frédéric Lordon - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=Ds85pZcUiys

11/06/2016

De la régression démocratique en France et dans le monde

 à lire sur MEDIAPART :

Comment le néolibéralisme a défait la démocratie

Par christian salmon

Les violences policières lors des manifestations contre la loi sur le travail s'inscrivent dans un cycle plus large de régression démocratique qui affecte toutes les libertés fondamentales. Cette régression est la conséquence directe de la victoire du néolibéralisme. Un néolibéralisme qui ne se contente pas de limiter les contre-pouvoirs mais désactive et rend caduc le projet politique même de la démocratie. Il est l'explication de l’échec démocratique du quinquennat de François Hollande. Lire la suite

10/06/2016

Palestine : l'Europe peut-elle être à ce point passive ?

à lire :

Israël a démoli pour 74 millions de dollars de projets européens

arretsurinfo.ch/israel-a-demoli-pour-74-millions-de-dollars-de-projets-europeens/

09/06/2016

À propos de NDDL

à lire sur MEDIAPART :

 

L'aéroport, le directeur des routes et le paysagiste

Par Jade Lindgaard

Christian Leyrit, le président de la Commission nationale du débat public, chargée d’informer les citoyens sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, a collaboré pendant dix ans avec le paysagiste recruté par Vinci pour son aérogare. Il nie tout conflit d’intérêts, alors qu'il présente ce jeudi une synthèse des débats. Lire la suite

 

08/06/2016

Enquête sur l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL)

Contre-référendum national proposé par Nuit Debout Nantes.

https://fr.surveymonkey.com/r/contre-referendum-nddl
survey-taken/?sm=lJCmnyBmzPnh9MuHAvXKQXY_2FHercabm4CxLfYSQ80GqbUUI_2FuQJDqrEaZwCvCc5JUqJLUAj_2FjKyUTkgz0EwVXA_3D_3D

https://fr.surveymonkey.com/results/SM-P96B3ZNR/

Notre-Dame-des-Landes : le Contre-Référendum

https://fr.surveymonkey.com/r/contre-referendum-nddl

Contre-référendum national proposé par Nuit Debout Nantes. ... Ce contre-référendum, partagé par les autres Nuits debout et par des volontaires partout en ...

Notre-Dame-des-Landes : le Contre-Référendum


Q1
Souhaitez-vous que les bénéfices éventuels de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL) soient intégralement reversés aux actionnaires de Vinci ?[Explication cachée par Vinci et par la propagande pro-gouvernementale : Dans le cadre de la « Délégation de service public » d'une durée de 55 ans, les éventuels déficits de fonctionnement de l'aéroport, privé de grandes lignes internationales, retomberaient sur les seuls contribuables locaux, jusqu'à l'horizon 2080, tandis que les bénéfices iraient aux seuls investisseurs privés : Les actionnaires de Vinci toucheront 12 % d'intérêt assurés ; les contribuables devront eux mettre la main à la poche pour leur prêter de l'argent et pour assurer les investissements complémentaires à l'aéroport.]
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0

Q2
Souhaitez-vous que les contribuables locaux prennent en charge le surcoût non prévu par Vinci pour raccorder l'aéroport de NDDL à Nantes ?[Explication cachée : Il s'agirait d'une liaison tram-train, non prévue par Vinci, dont le seul coût est estimé à 150 millions d'euros à la charge des contribuables, sans compter les éventuelles charges de fonctionnement, ni le coût des liaisons routières.]
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0


Q3
Souhaitez-vous une enquête impartiale sur l'honnêteté et la déontologie des hauts fonctionnaires à l'origine du projet d'aéroport ?[Explication cachée : Il s'agit de plusieurs hauts-fonctionnaires, dont l'ancien préfet de Nantes, Bernard Hagelsteen, qui a signé la Déclaration d'utilité publique de l'aéroport à NDDL, et qui désormais, préfet retraité, travaille dans le privé, comme cadre chez Vinci ! Mentionnons également le cas de son épouse, membre du Conseil d'État qui a eu un émettre un avis sur le projet, ainsi que Nicolas Notebaert et Loïc Rocard, membres de cabinet ministériels avec messieurs Gayssot et Valls, qui ont travaillé ou travaillent maintenant chez Vinci Concession.]
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0

Q4
Cautionnez-vous les profits des spéculateurs immobiliers impliqués dans le projet de NDDL ?[Explication cachée : Il s'agit d'enjeux financiers considérables sur des terrains convoités près de futur aéroport, mais aussi et surtout sur les milliers d'hectares libérables autour de l'actuel site, pour y créer une ville nouvelle, une aubaine qui n'a pas laissé indifférent les spéculateurs immobiliers et bétonneurs du MEDEF].
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0

Q5
Les élus locaux favorables à l'aéroport doivent-ils être responsables sur leurs biens personnels d'un éventuel « crash » économique du projet ?[Explication : Il serait souhaitable que les élus des collectivités locales soient déclarés responsables sur leurs biens personnels des éventuels déficits de l'équipement aéroportuaire à NDDL].
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0

Q6
L'usine Airbus doit-elle fermer ?[Explication : L'actuelle usine aérospatiale Airbus, à Bouguenais près de Nantes, qui se sert de la piste actuelle emploie environ 2000 salariés. Qui paierait l'entretien de cette piste abandonnée ? Les contribuables locaux ? Voulez-vous que l'abandon du présent aéroport puisse entraîner le risque d'une fermeture d’Airbus et sa délocalisation ? ]
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0

Q7
Pour créer de l'emploi, préférez-vous des commandes publiques utiles pour tous et pour la nature ?[Explication : Voulez-vous que l'emploi local puisse être dynamisé par des grands chantiers de travaux publics, à condition qu'ils soient effectivement des investissements d'utilité durable, sociale et écologique, contrairement au transfert d'un aéroport, sans souci des intérêts des actionnaires et des investisseurs immobiliers, tels que la dépollution et l'isolation des logements, les équipements de services publics tels que la santé, l'école, les transports publics locaux ou les logements sociaux ? ]
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0

Q8
Faut-il que le réchauffement climatique soit accéléré par l'augmentation des rejets polluants de l'aviation ?[Explication : Sachant qu'entre 1990 et 2012, le nombre de passagers-kilomètres-transportés par l'aviation en France a augmenté de 159 % tandis que la croissance des émissions de CO2 due aux avions a augmenté de 62 % (source gouvernementale), êtes-vous personnellement favorable à la poursuite de la croissance des pollutions d'origine aérienne, qui passe par des choix productivistes de constructions de nouvelles pistes et des compagnies low-cost ?]
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0

Q9
Enfin, après ces huit questions « non-officielles » non voulues par le gouvernement, nous vous rappelons l'unique question admise officiellement, sur laquelle les électeurs seront appelés à se prononcer le dimanche 26 juin dans les isoloirs, uniquement en Loire-Atlantique :« Êtes-vous favorable au projet de transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ? » Le vote sur les questions 1 à 8 dans les bureaux militants chez Nuit Debout ou par cette plateforme internet n'est qu'indicatif et revendicatif, afin de faire entendre une autre voix, la vôtre, mais n'oubliez donc par d'aller également voter "officiellement", si vous résidez en Loire-Atlantique.
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0

Q10
C'est fini ! Nous vous remercions d'avoir participé à cette expérimentation originale de démocratie directe.Vous pouvez si vous le souhaitez participer au financement des frais d'organisation de ce vote en ligne, en allant ici sur notre cagnotte sécurisée:https://www.leetchi.com/c/contre-referendum-nddl Et nous vous demandons pour finir un seul renseignement personnel afin de crédibiliser votre vote et de documenter la représentativité géographique de ce référendum.
Réponses obtenues : 1 829 Question(s) ignorée(s) : 0


Choix de réponses
Réponses
J'habite dans le département 44-Loire-Atlantique (et je n'oublie pas d'aller voter "en vrai", le dimanche 26 juin 2016).
38,87%711
J'habite en Bretagne ou Pays de la Loire (sauf en Loire-Atlantique).
18,37%336
J'habite partout ailleurs en France et dans le monde, sauf dans les régions Bretagne et Pays de Loire.
42,76%782
Total    1 829
Q11
Facultatif : Je laisse ici un avis, un commentaire, une expression personnelle.
Réponses obtenues : 405 Question(s) ignorée(s) : 1 424

05/06/2016

Enquête sur la nouvelle gare de la Mogère et les TGV

à diffuser largement :

Saviez-vous qu'il y a actuellement une enquête enligne

concernant la nouvelle gare de la Mogère et les TGV ???

Voir :

États généraux du rail et de l'intermodalité - Région Midi-Pyrénées

Carole Delga, présidente de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, a lancé jeudi 21 avril les « Etats généraux du rail et de l'intermodalité » à ...
 
13 mai 2016 - Les EGRI (États Généraux du Rail et de l'Intermodalité) sont une tournée de consultation du public, par la Région, sur les questions ferroviaires ...
 
Le formulaire À REMPLIR peut être trouvé sur ces deux sites, et doit être rempli avant le 7 juillet.
-------------------------------
 
Un exemple de commentaire sur cette enquête :
 
" Le réseau ferré français mérite d'être de nouveau utilisé EN INTÉGRALITÉ. Il faut remettre en service toutes les lignes qui permettaient autrefois d'aller de ville en ville sans utiliser de voiture, et ce avec un nombre suffisant de trains.

N'oublions pas que ce réseau appartient à la nation, donc qu'il nous appartient à TOUS. N'oublions pas non plus que la SNCF est un établissement public ( voir wikipedia : "Au 1er janvier 1983, l'ensemble des actifs de la société d'économie mixte constituée entre l'État et les grands réseaux de chemin de fer revient à l'État selon les termes de la convention signée en 1937)".  Ceci même si le vote négatif des français à l'Europe "de la concurrence libre et non faussée" au référendum de 2005 a été contourné pour promouvoir les privatisations de ce qui appartient à la Nation.

Donner la priorité aux TGV, construire des gares hors des villes, en pleine campagne (par exemple la gare de Valence TGV), est une aberration en ce qui concerne le transport de personnes. Et il faut que les tarifs restent raisonnables. Il est parfois moins coûteux et plus rapide de prendre l'avion entre Montpellier et Paris, par exemple.

Enfin, la SNCF n'a pas à s'impliquer dans la spéculation immobilière comme elle le fait à Montpellier, que ce soit en centre ville ou à la Mogère. "

04/06/2016

Pour un revenu de base (suite 4)

Comment financer un revenu universel en France
Le Figaro‎ - Il y a 7 heures

VIDEO. Tout ce que vous devez savoir sur le revenu universel - L'Obs
Le Nouvel Observateur‎ - Il y a 22 heures
La Suisse osera-t-elle le revenu universel ? - Libération

www.liberation.fr/planete/2016/.../la-suisse-osera-t-elle-le-revenu-universel_1456301
Il y a 1 jour - Verser chaque mois, à chaque individu, enfant ou adulte, coiffeur, médecin ou chômeur, un revenu suffisant pour satisfaire ses besoins ...
Le revenu universel de base est-il une mesure réaliste?

www.franceculture.fr/.../du.../le-revenu-universel-de-base-est-il-une-mesure-realiste
accueil • Émissions • Du Grain à moudre d'été • Le revenu universel de base est-il ... Ingénieur et économiste, au débat sur le concept d'allocation universelle ...
Les Suisses vont voter sur un revenu universel (prévu à 2.260 euros ...

tempsreel.nouvelobs.com › Monde
Il y a 4 jours - L'initiative n'a pas été portée par la gauche, mais par un collectif hétérogène composé majoritairement de libéraux. Les sondages ne sont pas ...
Revenu de base — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
Le revenu de base est un revenu versé par une communauté politique à tous ses membres, sur ..... Y+ représente, avant allocation universelle, le revenu brut maximal non imposable. Au-delà de ce seuil de revenus, les travailleurs participent à ...

Démocratie : à propos des enquêtes d'utilité publique

À écouter sur France Culture : l'interview de Françoise Verchère, les 25 premières minutes de  l'émission :

Zad de Notre-Dame-des-Landes (2/2) : Dehors - France Culture

www.franceculture.fr/emissions/terre-terre/terre-terre-samedi-4-juin-2016

4 juin 2016 - La Zad de Notre Dame des Landes n'est pas coupée du reste du monde..

<iframe src="http://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=0acbce5f-75ce-49c5-925a-045aeab1024d" width="481" frameborder="0" scrolling="no" height="137"></iframe>

-----------------

un livre à lire :

Notre-Dame-des-Landes, la fabrication d'un mensonge d'état

éditions tim buctu, 2016

Françoise Verchère

29/05/2016

29 mai 2005 : un anniversaire !

Référendum français sur le traité établissant une constitution pour l ...

https://fr.wikipedia.org/.../Référendum_français_sur_le_traité_établissant_une_constit...

 

Le référendum français sur le traité établissant une constitution pour l'Europe (aussi appelé traité de Rome II ou traité de Rome de 2004) eut lieu le . À la question « Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une constitution pour l'Europe ? », le « non » recueille 54,68 % des suffrages exprimés.

Le résultat négatif du référendum, joint à celui des Pays-Bas trois jours plus tard, a scellé le sort du traité.

Il s'agissait du troisième référendum sur un traité européen, après ceux de 1972 et 1992, mais il fut le premier à être rejeté.

18/05/2016

Bloquer l’économie : arme ultime !

à lire sur MEDIAPART :

 
Alors que la semaine qui commence constituera un tournant dans la mobilisation contre la loi Travail, les journées de manifestation fractionnées, avec leur lot de violences organisées par l’Etat lui-même, ont montré leurs limites. Seule une grève reconductible et des actions multiples d’occupation et de blocage de l’économie feront reculer le gouvernement.

14/05/2016

Palestine : Les enfants palestiniens dans les prisons israéliennes

communiqué :

Fin décembre 2015, 116 enfants palestiniens de 12 à 15 ans étaient détenus en détention militaire israélienne, onze fois plus que l’année précédente.

Au total, ce sont 440 enfants âgés de moins de 18 ans qui sont actuellement retenus en détention militaire, c’est le nombre le plus élevé depuis que l’armée israélienne a commencé à publier ses statistiques en 2008, et c’est près de deux fois et demi le nombre d’emprisonnés d’il y a un an."

Lire la suite de la journaliste Charlotte Silver d'Electronic Intifada sur le site de l'Agence.

A lire aussi sur ce sujet, cet article publié dans l'Humanité en date d'hier: Quand Israël brise l’enfance des Palestiniens

 

Le nombre des enfants palestiniens dans les prisons israéliennes a ...

www.agencemediapalestine.fr/.../le-nombre-des-enfants-palestiniens-dans-les-prisons-i...

13/05/2016

L'origine des problèmes du Moyen Orient

à lire :

Il y a 100 ans, le problématique partage de l'Orient - Le Temps

https://www.letemps.ch/monde/.../y-100-ans-problematique-partage-orie...

La Grande-Bretagne et la France ont négocié les restes de l'Empire ottoman au cours de la Première Guerre.

et aussi :

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2009). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de ...

Comment l'Empire ottoman fut dépecé, par Henry Laurens (Le Monde ...

https://www.monde-diplomatique.fr/2003/04/LAURENS/10102
Russes et Italiens donnent leur approbation à cet accord, dont les Hachémites ne sont .... Des accords de Sykes-Picot... au Proche-Orient contemporain. Cliquez ...

16 mai 1916 - Accord secret Sykes-Picot - Herodote.net

https://www.herodote.net/almanach-ID-959.php
En pleine guerre mondiale, le Britannique sir Mark Sykes et le Français François Georges-Picot négocient un accord qui prévoit le démantèlement de l'empire ...

Encyclopédie Larousse en ligne - accord Sykes-Picot mai 1916

www.larousse.fr/encyclopedie/divers/accord_Sykes-Picot/145649
accord Sykes-Picot (mai 1916). Accord secret franco-britannique relatif au démembrement de l'Empire ottoman et, plus spécialement, au partage de ses ...

1916-2016 : la carte du Moyen-Orient dessinée par les accords Sykes ...

www.atlantico.fr/.../1916-2016-carte-moyen-orient-dessinee-accords-syk...
11 juin 2015 - Atlantico : Les accords de Sikes-Picot en 1918 ont établi pour près d'un siècle les ... Quels étaient les objectifs des accords Sykes-Picot ?

Quand Paris et Londres refaisaient le Moyen-Orient sur le dos des ...

rue89.nouvelobs.com/.../quand-paris-londres-refaisaient-moyen-orient-d...

28 juin 2014 - Sykes-Picot : ces noms reviennent si souvent dans les discours sur le ... Il négocie les accords secrets sur le Moyen-Orient au nom du ministère ...

Mossoul.png

"Élu du Peuple" : sortir des sentiers battus

Daniel Gerber, ancien libraire au RSA, atypique candidat de "Ma Voix ...

www.rue89strasbourg.com/daniel-gerber-lancien-libraire-au-rsa-atypiqu...


L’élection législative partielle de Strasbourg ne passionne pas les foules. Élu pour un an, le futur député n’aura guère d’impact sur la fabrique de la loi. Mais la campagne est le laboratoire de l’expérience « Ma Voix » et ses candidats tirés au sort. Rencontre avec le collectif et son candidat Daniel Gerber.

08/05/2016

Sadiq Khan accuse Cameron d'avoir tenté la stratégie de Trump : dresser les communautés ethniques les unes contre les autres

à lire :

Sadiq Khan accuses Cameron of taking tactics ‘from Trump playbook’

New London mayor deplores attempts ‘to turn ethnic communities against each other’ during Zac Goldsmith’s campaign

Sadiq Khan accuses Cameron of taking tactics 'from Trump playbook ...

www.theguardian.com › Politics › Sadiq Khan

Il y a 2 heures - London's new Labour mayor Sadiq Khan and wife Saadiya at his signing-in ceremony at Southwark cathedral. Photograph: WPA Pool/Getty ...

http://gu.com/p/4jx2b/sbl

03/05/2016

Le front populaire : une image d'époque

front populaire.png

10:00 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (0)

23/04/2016

Les élus en France : nombre, coût, utilité ?

Quelques liens :

 

Nombre d'élus : l'autre mille-feuille français | Fondation IFRAP

www.ifrap.org › État et collectivités
3 avr. 2014 - Avec 618.384 élus, la France compte un mandat électif pour 104 habitants et 1 ... D'autant que cette multiplicité des élus locaux à un coût : 1,2 ...
10 avr. 2006 - La France compte 577 députés, 331 sénateurs, 2040 conseillers ... et 8% au Japon), et parmi ceux-ci bien évidemment le coût des élus, leur ...

Rémunération des élus locaux : le dessous des cartes

www.emploi-2017.org/remuneration-des-elus-locaux-le-dessous-des-cart...
22 déc. 2013 - 1, 2 milliard, c'est le coût annuel des indemnités de nos élus locaux. ... Il y a en France aujourd'hui 560.000 élus municipaux, dont 36.700 ...

La France croule sous le poids de ses 600 000 élus ...

https://www.contrepoints.org/.../41517-la-france-croule-sous-le-poids-de...

20 août 2011 - Avec 600 000 élus en France, c'est quasiment 1% de la population qui est concernée ... Les couts marketing de l'assurance santé privé ? c'est, ...

22/04/2016

Pour un revenu de base (suite 3)

La notion de revenu de base commence à émerger. Voici quelques liens.

Revenu de base — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base

Le revenu de base est un revenu versé par une communauté politique à tous ses membres, sur .... Un pari sur l'intérêt et la nature humaine pour tous ceux qui pensent au contraire qu'un individu préférera toujours cumuler ce revenu à un autre ...

 

Vers un revenu de base pour tous ? - Le Point

www.lepoint.fr/.../vers-un-revenu-de-base-pour-tous-11-01-2016-20086...

11 janv. 2016 - Faut-il verser à chaque Français, sans condition aucune, un revenu de base ? ... L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy plaide depuis pour une ...

 

Le revenu de base pour tous : l'idée fait son chemin

www.lefigaro.fr/.../29004-20160107ARTFIG00173-revenu-universel-po...

7 janv. 2016 - LE SCAN ÉCO - Un rapport vient de préconiser au gouvernement d'instaurer un revenu universel en France. Une idée (très ancienne) qui ...

voir aussi la note du 11/4/2012 sur ce blog, concernant une initiative Suisse :

Pour un revenu de base

 

17/04/2016

Néolibéralisme : l'idéologie à l'origine de tous nos problèmes ...

Un article surprenant (et courageux) dans un journal anglo-saxon :

 

Neoliberalism – the ideology at the root of all our problems ...

www.theguardian.com › Arts › Books › Economics

Il y a 2 jours - Financial meltdown, environmental disaster and even the rise of Donald Trump – neoliberalism has played its part in them all. Why has the left ...

16/04/2016

Assez de PUB !!!

à écouter :

Terre à terre : podcast et réécoute sur France Culture

www.franceculture.fr/emissions/terre-terre

Terre à terre : l'émission en replay et ses archives en réécoute sur France Culture. Consultez les ... accueilÉmissionsTerre à terre ... Blues des experts : Benjamin Dessus et Bernard Laponche ... Blues des experts : Thomas Guéret ...


accueil • Émissions • Terre à terre • Blues des experts : Thomas Guéret
Terre à terre
Ruth Stégassy
Écouter<iframe src="http://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=d675497f-8205-4b03-af01-f652e319b58a" width="481" frameborder="0" scrolling="no" height="137"></iframe>
iTunes / RSS
Exporter
16.04.2016
53 min
Devinette : qu'est-ce qui est censé être drôle, audacieux, innovant, futé, désirable... (liste à compléter) et dont on est saturés, dehors, chez soi, au téléphone, au cinéma, dans les boîtes aux lettres... (liste à...) ? Gagné, c'est la pub.


L'avenue Rhin et Danube est l'un des axes les plus chargés en publicité • Crédits : Bertrand Hochet - Radio France
Avec : Thomas Guéret, ingénieur spécialiste des économies d’énergie et de la lutte contre le changement climatique et ancien Président de l’association Résistance à l’agression publicitaire (R.A.P.)

Association Antipub : http://antipub.org/

Pour lire la REVUE DE WEB ENVIRONNEMENT hebdomadaire et suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France http://www.netvibes.com/radiofranceenvironnement#REVUEDEWEB

(Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome)

Vous pouvez aussi découvrir des initiatives écolo et solidaires sur son Twitter https://twitter.com/initiavertes

Référence musicale :

Titre : La publicité ; Interprète : Jacques Dutronc ; Auteur texte : Jacques Lanzmann/ Anne Segalen

Intervenants

Thomas Guéret
Bibliographie


De la misère humaine en milieu publicitaire La Découverte, Paris, 2010


No logo : la tyrannie des marques J'ai lu, 2007                                    

13/04/2016

Énergies renouvelables et EDF : La moitié des éoliennes implantées en France tournent dans le vide et ne sont raccordées à rien.

à lire dans le Canard de ce jour, page 5 :

La moitié des éoliennes implantées en France tournent dans le vide et ne sont raccordées à rien.

Car " ERDF et EDF ne sont pas très motivés ... aucune envie d'accélérer l'arrivée des énergies renouvelables "

pour ne pas concurrencer le nucléaire !

------------

sur le même sujet, dans le Monde ce jour :

Le gouvernement renonce à réduire la part de l'énergie nucléaire

 
 

PLANETE
Jeu de dupes de la France sur la baisse du nucléaire